QUEBEC

19.08.2020 — 28.08.2020
Schon angemeldet? Sehen Sie Ihre Angaben ein.

Accompagné par Mgr François du Sartel, ce pèlerinage nous emmènera au Canada, sur les lieux évangélisé par Marie de l'Incarnation. De Montréal à Québec en passant par Trois-Rivièes, le cap de la Madeleine, Sainte Anne de Beaupré, Tadoussac, nous découvrirons tous ces lieux profondément marqué par la personnalité exceptionnelle de Ste Marie de l'Incarnation. Deux concerts de l'ensemble Saint Gatien de la cathédrale de Tours seront proposés dans le cadre de ce pèlerinage avec des oeuvres de Marie de l'Incarnation mis en musique par cet ensemble. 

 

Supplément chambre individuelle : 535 € (8 places et sous réserve de confirmation de la part de l’agence locale).

Les prix ont été calculés en fonction des données économiques connues au 16/09/2019 et au cours du dollar canadien CAN à 0,68 €. Les prix restent révisables, à la hausse ou à la baisse, jusqu’à 5 semaines du départ, en fonction du cours du dollar canadien, de l'effectif du groupe, et des hausses éventuelles des tarifs hôteliers et/ou aériens (notamment du prix du carburant et des taxes d’aéroport).

CES PRIX COMPRENNENT :

  • Le transport en autocar de Tours jusqu'à l'aéroport de Paris/Roissy aller/retour.
  • L’assistance aux aéroports de  Paris/Roissy et à Montréal.
  • Le billet d’avion, en classe économique, PARIS/MONTREAL aller/retour, sur vol régulier de la compagnie Air Transat.
  • Les surcharges carburant et les taxes d’aéroport (354 € par personne au 16/09/2019).
  • L’hébergement en pension complète du dîner du 19 août au déjeuner du 27 août.
  • Le logement en chambre à 2 lits avec sanitaires privés en hôtel 2*, 3* et 4* et

1 nuit en hôtellerie religieuse.

  • Les déjeuners en cours de route.
  • L’autocar de Grand Tourisme ou minibus selon la taille du groupe, durant tout le circuit.
  • Le service d'un guide-accompagnateur local francophone pour tout le circuit et de guides locaux lorsque obligatoire.
  • Les visites et excursions prévues au programme.
  • Les entrées dans les sites, monuments et musées mentionnés au programme.
  • Les oreillettes pendant tout le circuit.
  • Les pourboires au personnel hôtelier, aux guides et au chauffeur.
  • Les offrandes pour les messes.
  • les dons pour les rencontres
  • Les assurances APRIL annulation, assistance-rapatriement, frais d'hospitalisation à l'étranger, bagages, interruption de séjour, individuelle accident, responsabilité civile.
  • Toutes les taxes et frais de service (TPS, TVQ et taxes touristiques lorsqu'applicables aux non-résidents).
  • Un guide et un sac de voyage remis avec le carnet de voyage.
  • les frais du service des pèlerinages

CES PRIX NE COMPRENNENT PAS :

  • Les boissons (l'eau du robinet est toujours disponible gratuitement dans les restaurants).
  • Les frais d'entrée au Canada (Autorisation de Voyage Électronique en ligne = 7 $ CAN)
  • Les frais personnels..
  • Le port des bagages.

FORMALITES :

Pour les personnes de nationalité française, passeport, en cours de validité jusqu'à la date de retour incluse.

Il n’y a pas d’obligation de visa pour les ressortissants français. Toutefois, toute personne exemptée de visa doit demander, suffisamment à l’avance, une autorisation de voyage électronique (AVE) sur le site officiel du gouvernement du Canada.

https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/visiter-canada/ave/demande.html.

L’AVE coûte 7 $ CAN (environ 5 €, à ce jour), il est valable pendant cinq ans. Liée électroniquement au passeport, elle prend fin au terme de la validité du passeport.

Le processus de demande d'AVE est simple et s'effectue en ligne. La plupart des demandeurs voient leur demande d'AVE approuvée (par courriel) en quelques minutes. Toutefois, le traitement de certaines demandes peut prendre plusieurs jours si vous devez fournir des documents à l'appui. Il est préférable d'obtenir votre AVE, avant de réserver votre voyage à destination du Canada.

Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du Consulat correspondant.

 

PROGRAMME DÉTAILLÉ

 

Ce Pèlerinage "sur les pas de Marie de l’Incarnation", vous permettra de découvrir des lieux emblématiques, témoins de l’histoire et de l’œuvre de cette sainte qui a joué un rôle primordial dans la naissance et le développement de la Nouvelle-France.

Marie de l’Incarnation a eu des relations privilégiées avec les peuples des Premières Nations.

Depuis son arrivée sur la côte de Tadoussac en août 1639, elle a participé activement à l’éducation des jeunes filles des colons français mais aussi des communautés amérindiennes environnantes.

Marie de l’Incarnation est un personnage emblématique qui a profondément marqué la ville de Québec. De nombreux témoignages de son passage et de son œuvre tels que rue, pont, plaques commémoratives, école et statues jalonnent la ville.

Plusieurs arrêts seront prévus tout au long de cette route qui lui est dédiée.

 

 

Mercredi 19 août                               TOURS - PARIS – MONTRÉAL

                   

Transfert en autocar de Tours vers Paris/Roissy. Accueil à l’aéroport de Paris/Roissy et envol pour Montréal (vol TS 111–13h40/15h20  - horaires sous réserve de modification de la compagnie aérienne).

Accueil à l’arrivée à Montréal par votre guide local. Selon l’heure d’arrivée, tour panoramique de la ville de Montréal, dominée par le Mont Royal, surnommé affectueusement "la Montagne", par les Montréalais. Vue panoramique sur la ville depuis son belvédère.

Installation à l'hôtel au centre-ville. Dîner et logement.

 

 

Jeudi 20 août                                     MONTRÉAL

 

Journée à Montréal : L’Oratoire Saint Joseph, pour une découverte de la vie du Frère André de la Congrégation des Pères de Sainte Croix. Accroché au flanc du Mont Royal, le sanctuaire de l’Oratoire Saint Joseph constitue un des lieux de pèlerinage les plus fréquentés au monde.

Constitué d’une petite chapelle primitive, d’une chapelle votive, d’une crypte et d’une basilique, le sanctuaire consacré à Saint Joseph recèle plusieurs reliques du Frère André et des ex-voto de pèlerins guéris miraculeusement. Ses grands orgues et son carillon de 52 cloches font, à l’occasion, revivre solennellement les œuvres de grands compositeurs.

Si possible, rencontre avec le recteur (sous réserve de disponibilité) et messe.

Déjeuner de smoked meat (spécialité montréalaise).

Tour de ville avec un guide local pour découvrir les principaux attraits de cette métropole francophone nord-américaine avec ses différents quartiers très typés.

Le centre ville avec son centre des affaires, ses boutiques ses galeries souterraines bien utiles en hiver mais également ses universités et ses demeures bourgeoises. La Cathédrale Marie-Reine du Monde, inspirée de la Basilique St Pierre de Rome construite au 19ème siècle en plein cœur du quartier anglo-protestant ou la Basilique St Patrick

Le vieux Montréal avec la place Jacques Cartier, l’hôtel de ville etc…

Visite de la Basilique Notre Dame de Montréal qui reçoit chaque année des centaines de milliers de visiteurs, attirés par sa splendeur néogothique, ainsi que ses trésors historiques : bois sculptés, tableaux, vitraux et sculptures. Sa voûte constellée d'étoiles dorées à l'or fin, son retable sculpté et ses riches boiseries témoignent de la place inestimable qu'elle occupe dans l'histoire religieuse de la ville depuis le XIXe siècle. Des vitraux illustrent des épisodes bibliques ainsi que les trois siècles et demi de l'histoire de la paroisse et de la société montréalaise.

Dîner dans la vieille ville. Logement à l'hôtel.

 

 

Vendredi 21 août                               MONTRÉAL - TROIS-RIVIÈRES - 140 km

 

Route vers Trois-Rivières. Tour panoramique de cette ville, berceau du patrimoine religieux.

Découverte de la vieille ville : la cathédrale de l’Assomption: œuvre de Mgr Thomas Cooke, premier évêque du diocèse. Elle est la seule à posséder des éléments de style Westminster. On y retrouve 125 vitraux réalisés par Guido Nincheri, qui sont classés parmi les plus beaux du pays. Puis découverte de l’œuvre de la communauté des Ursulines qui a joué un rôle très important au niveau de l’éducation depuis la période de la Nouvelle-France. Visite du musée qui leur est dédié. Si possible, rencontre avec une sœur ursuline.

Déjeuner.

Arrivée au sanctuaire du Cap de la Madeleine, le plus important sanctuaire marial en Amérique du Nord. Il a été inauguré en 1888 mais ses origines remontent au milieu du XVIIe siècle. De magnifiques verrières, un grand orgue de 75 jeux et un vaste parc sur le fleuve concourent à faire de ce lieu un havre de paix et de recueillement.

Visite guidée du sanctuaire dont le petit sanctuaire qui date de 1720 ainsi que des jardins et du chemin de croix.

Rencontre avec le recteur (sous réserve de disponibilité).

Installation à la Madone, maison religieuse située sur le site du sanctuaire Notre Dame du Cap.

Messe.

Concert de l'ensemble vocal Saint Gatien.

Dîner et logement.

Si possible, Procession aux flambeaux.

 

Samedi 22 août                                  TROIS-RIVIÈRES - CÔTE DE BEAUPRÉ - 227 km

 

Départ en direction du sanctuaire Sainte Anne de Beaupré en empruntant un tronçon "du Chemin du Roy", première route carrossable qui reliait Québec à Montréal. Arrêt en route à la chute Montmorency. Entre fleuve et falaises, c'est un des sites les plus spectaculaires de la province. Avec ses 83 mètres de hauteur, soit 30 mètres de plus que les chutes du Niagara, l'imposante chute Montmorency domine le paysage.

Déjeuner au manoir qui surplombe la chute.

L’après-midi sera consacrée à la visite du sanctuaire Sainte Anne de Beaupré : La Basilique Sainte-Anne-de-Beaupré avec les fresques qui illustrent les missionnaires, bienheureux et saints du Québec.

La chapelle de l’Immaculée Conception, la chapelle du Saint-Sacrement, le tombeau du Vénérable Père Alfred Pampalon (déclaré vénérable, le 14 mai 1991, par le pape Jean-Paul II) et La Pietà (une réplique exacte de la sculpture de Michel-Ange qui se trouve à la Basilique Saint-Pierre de Rome). Plus d’un million et demi de pèlerins visitent chaque année ce sanctuaire dédié à Ste-Anne, en faisant le premier lieu de pèlerinage en Amérique du Nord.

Rencontre avec le recteur (sous réserve de disponibilité).

Messe.

Installation à l'hôtel, dîner et logement.

 

 

Dimanche 23 août                              STE ANNE DE BEAUPRÉ - TADOUSSAC - ST SIMÉON - 240 km

 

Départ en direction du Charlevoix, région vallonnée surplombant le fleuve Saint Laurent avec des panoramas qui ont inspiré bon nombre de peintres.

Route vers le premier poste de traite de fourrure au Canada et berceau de la Nouvelle-France : Tadoussac, un carrefour maritime composé du fleuve Saint-Laurent et du fjord du Saguenay, est un bastion du patrimoine historique et également le premier contact qu’a eu Marie de l’Incarnation avec les côtes du Québec. Messe. Découverte de la petite chapelle des Indiens.

Déjeuner.

Après midi libre dans le village de Tadoussac.

Installation à l'hôtel dans la région (St Siméon).

Dîner et logement.

 

 

Lundi 24 août                                    ST SIMÉON - LA MALBAIE - QUÉBEC - 255 km

 

Route sur la côte du Charlevoix pour la suite du pèlerinage de Marie de l’Incarnation.

Arrêt à la Malbaie, lieu où Marie de l’Incarnation a posé le pied pour la première fois sur le sol canadien. Découverte de la ville

Déjeuner.

Poursuite du pèlerinage jusqu’à l’île d’Orléans où Marie de l’Incarnation a également fait halte. Puis, découverte de l’île d’Orléans, riche d’un passé chargé d’histoire, l’île d’Orléans a été nommée arrondissement historique, le plus grand du Québec, en 1970. Précédée d’une histoire mythique, l’Ile compte à ce jour plus de 600 bâtiments historiques reconnus par le gouvernement du Québec pour leur grande valeur patrimoniale.

Départ vers le village de Sainte Pétronille où Marie de l’Incarnation a accosté avant d’arriver à Québec.

Découverte de la première paroisse de l’île d’Orléans. Fondée en 1661, la paroisse de l’Ile ouvre ses registres en 1666. Elle est dédiée à la Sainte Famille, pour laquelle monseigneur François de Laval a une grande dévotion. Messe.

Arrêt dégustation de produits du terroir local  (si le temps le permet).

Installation pour 3 nuits à l'hôtel à une trentaine de kilomètres au nord de Québec, au bord d'un lac. Dîner et logement.

 

 

Mardi 25 août                                    QUÉBEC – 60 km

 

Route vers la maison des Jésuites où Marie de l’Incarnation s’est rendue peu de temps après son arrivée à Québec.  L’occupation de la Maison des Jésuites commence bien avant l’arrivée des missionnaires alors que les tribus nomades séjournent de façon saisonnière sur les rives du Saint-Laurent pour y pêcher et faire du troc. Les Jésuites fondent la mission Saint-Joseph et vont au-devant des Amérindiens dans le but des les évangéliser.

Départ en direction de Québec et déjeuner.

Visite avec un guide local de Québec, ville fortifiée, classée patrimoine mondial de l’UNESCO. Québec saura vous dévoiler ses 400 ans d’histoire au cœur du berceau de l’Amérique française : la rue du Petit Champlain, plus ancienne rue pavée en Amérique du Nord, la place royale avec l’église Notre-Dame-des-Victoires, le château Frontenac, qui trône fièrement au sommet du Cap Diamant, les Plaines d’Abraham, théâtre des combats opposant français et anglais ainsi que la Grand Allée surnommée les "Champs Élysées" de Québec avec ses restaurants et boutiques. Retour à l'hôtel.

Dîner et logement.

 

 

 

Mercredi 26 août                              QUÉBEC "pèlerinage des Saints Fondateurs et Sainte Marie de l’Incarnation" – 60 km

 

Journée dédiée au pèlerinage des Bienheureux et Saints Fondateurs de l’église catholique du Canada :

La Bienheureuse Catherine de St Augustin, fondatrice spirituelle des Augustines de l’Hôtel-Dieu de Québec.

 Recueillement au centre Catherine de St Augustin

Mgr François de Laval, premier Évêque de Québec. En 1659, à l’âge de 36 ans, François de Laval débarque en Nouvelle-France. Premier évêque du diocèse de Québec, qui s’étend alors de l’Acadie à la Louisiane, il travaille à bâtir l’Église naissante. Pasteur dévoué, il parcourt souvent de longues distances à pied, en canot et en raquettes pour visiter et réconforter ses ouailles. Sa grande dévotion envers la Sainte-Famille et les Saints Anges Gardiens et sa foi indéfectible en la Providence font de lui un chef spirituel inspirant.

Visite du Centre François de Laval dans la cathédrale Notre Dame de Québec qu’il a fondée.

Si possible, accès à la crypte.

Mgr François de Laval et Marie de l’Incarnation ont tous deux, été canonisés en 2014.

Déjeuner.

L’après-midi sera consacrée à l’œuvre de Sainte Marie de l’Incarnation fondatrice des Ursulines de Québec.

Fondée en 1639, l’une des plus vieilles institutions d’enseignement pour jeunes filles sur notre continent a été incendiée deux fois mais certains des murs du monastère originaux subsistent encore aujourd’hui. La seconde reconstruction remonte à 1652. En 1759, Montcalm a été inhumé dans la chapelle des Ursulines. On y garde aussi précieusement plusieurs souvenirs du XVIIe siècle dont certains artéfacts de Madame de La Peltrie, fondatrice du monastère. La chapelle actuelle, construite en 1902, est une réplique de la première, de style Louis XIV, et ses dorures originales révèlent la splendeur de l’ancien régime. Visite guidée du pôle culturel du monastère des Ursulines qui retrace près de 400 ans d’histoire de ces religieuses au travers d’objets dont plusieurs datent de l’époque de la Nouvelle-France. Ces collections illustrent le quotidien des religieuses, leurs relations avec les Premières Nations ainsi que certains objets didactiques évoquant leur œuvre d’éducation.

Messe à la chapelle.

Concert de l'ensemble vocal Saint Gatien.

Dîner d'au-revoir dans la vieille ville et nuit à l'hôtel.

 

 

Jeudi 27 août             QUÉBEC – MONTREAL – PARIS – 350 km

 

Départ matinal en direction du sanctuaire Kateri. Arrivée au sein de la réserve des amérindiens Mohawks et plus particulièrement sur le site où est enterrée Sainte Kateri Tekawitha : première amérindienne à avoir été canonisée en 2012.

Visite guidée da la Mission jésuite établie en 1720, du musée du Fort St-Louis et du centre d’interprétation dédié à Sainte Kateri.

Messe privée et temps de recueillement sur le tombeau de Sainte Kateri Tekakwitha.

Déjeuner sur l’île St Bernard, véritable oasis de verdure à deux pas du centre ville de Montréal. Cette île en plus d’être un refuge naturel pour les oiseaux abrite le Manoir d’Youville, jadis résidence d’été des Sœurs de la Charité appelées communément Sœurs Grises. Cette communauté a été fondée par Sainte Marguerite d’Youville. Durant plus de 200 ans, les Sœurs Grises ont habité l’île et protégé le territoire. Les religieuses y ont implanté un verger et une petite ferme laitière en plus d’y avoir cultivé blé, orge, avoine, sarrasin et légumes.  "Protéger la vie sous toutes ses formes", l’adage des Sœurs Grises, a permis de conserver un territoire naturel exceptionnel.

Temps libre (en fonction de l’heure de départ de votre vol) sur l’île.

Transfert à l'aéroport de Montréal et envol pour Paris/Roissy (vol TS 110–21h50/10h40   - horaires sous réserve de modification de la compagnie aérienne).  Dîner et nuit à bord.

 

 

Vendredi     28 août                           PARIS - TOURS

 

A l'arrivée Paris/Roissy, transfert en autocar vers Tours.